Previous-Hasard-Next

Mon coq au vin

coq au vin

Enfin une recette simplifiée et légère

Le coq au vin est un plat relativement peu cuisiné, non pas parce que la recette en est compliquée loin s'en faut, mais surtout parce qu'on trouve relativement peu de coqs sur les étals. Certains bouchers vous en proposent, et ils vous épargnent la corvée de la découpe, qui est différente de celle du poulet, que l'on connaît mieux.

Tout le secret de la réussite du coq au vin réside dans la marinade, ou plutôt dans le choix du vin dans lequel séjournera la viande pendant une nuit au moins, et dans la gamme et la qualité des légumes qui accompagneront le coq dans son bain de minuit forcé.

Pour le vin de marinade, un rouge corsé s'impose, sans que cela soit nécessairement un Bourgogne - les vins du Sud-Ouest feront merveille. Pour les accompagnements de légumes, on songera aux oignons grelot, aux carottes, aux champignons. Pour flamber, on aura le choix entre le marc de Bourgogne, la fine de Bourgogne ou le cognac. On pourra même rajouter du concentré de tomates pour colorer le plat.

Le reste est affaire de goût et de créativité, et on peut même aller jusqu'à remplacer le coq par un gros poulet élevé en plein air qui a bien couru toute sa vie, car il faut que la chair soit ferme pour faire honneur à la marinade.

Nous vous proposons notre recette express du coq au vin. Elle n'a rien d'original tant les recettes de ce plat convivial et éprouvé sont nombreuses, mais la nôtre a le mérite de la rapidité et de la légèreté. Elle ne comporte aucun ingrédient autre que ceux de la marinade. L'ensemble est très diététique et fait la nique aux idées reçues sur le coq au vin.

Ingrédients

    — pour réaliser ce coq au vin léger, il vous faut:

  • un gros coq coupé en morceaux,
  • 2 cuillerées à soupe de farine,
  • 2 cuillerées à soupe de fine de Bourgogne,
  • 30 g de margarine liquide.

    — pour la marinade, il vous faut:

  • 1 bouteille de vin rouge corsé,
  • 1 oignon grossièrement haché,
  • 1 échalote ciselée,
  • 1 grosse carotte débitée en rondelles,
  • 2 gousses d'ail écrasées,
  • 3 clous de girofle,
  • quelques grains de poivre,
  • un bouquet garni.

Réalisation

Découper le coq en gros morceaux s'il ne l'est pas, le dégraisser au maximum et enlever les abats. L'idéal est de trouver une barquette de coq prédécoupé chez le volailler, à la ferme ou chez votre boucher.

Mettre les morceaux à mariner pendant au moins 12 heures avec tous les éléments de la marinade (voir plus haut). Filmer le saladier s'il n'a pas de couvercle.

Verser la margarine liquide (ou à défaut de la margarine légère ordinaire) dans une cocotte, chauffer à feu doux, y déposer les morceaux de coq égouttés et les faire blondir 5 minutes sur chacun des côtés pour favoriser la formation des sucs au fond de la casserole.

Arroser de fine de Bourgogne et flamber. Saupoudrer de farine, remuer et laisser brunir sur feu vif.

Ajouter toute la marinade. Mélanger 2 à 3 minutes sur feu vif (le temps que la sauce épaississe).

Saler, poivrer, couvrir la cocotte, et laisser mijoter pendant 2 h 30 à feu très doux.

Suggestion

Nous servons ce coq au vin avec des pommes sautées au romarin - diététiques également, dont nous vous donnons la recette.

coq au vin
coq au vin
coq au vin
pommes sautées au romarin

Pommes sautées au romarin

  • haut de page
  •  
  • haut de page
  •